et puis vint l’heure de se coucher

A demi mots et petits pas pressés. Mais parfois la voix résonne et les pieds traînent dans le couloir déjà tamisé par les lumières des lampes de chevet. On s’est déjà raconté la journée au diner. Les grands ont même mimé leurs aventures dans le froid de la cour avec exaltation, tenant la plus jeune en haleine.

Il y en a toujours une pour trouver un intérêt à compter les petits pois dans l’assiette, ou bien apprécie t-elle juste le tête à tête avec sa mère, qui les mains pleines de mousse tentera un ballet ménager juste pour elle. Qu’importe les casseroles qu’il faut frotter, ou le bébé qui réclame à téter, elle sera la dernière à descendre de la table, pourvu qu’elle puisse avoir le regard de sa mère, juste pour elle.

Les vêtements s’envolent par la cage d’escalier, et ça court, et ça rigole. Et ça croit se moquer de l’autorité maternelle, qui sourit secrètement. Elle ne sait que trop, depuis toutes ces années, qu’il faut laisser tout ce petit monde libérer ce trop plein d’énergie si l’on veut pouvoir profiter de la soirée silencieuse.

Processed with VSCO with a5 preset

On chahute jusque devant la bibliothèque, mais quand il s’agit de choisir le livre qui sera conté, c’est affaire sérieuse.Il ne faut surtout pas se tromper, sinon il nous faudra attendre jusqu’au lendemain soir pour une autre histoire.

Processed with VSCO with a5 preset

Les lits sont encore bien petits pour se serrer à quatre dedans. Qu’importe, il y a celui qui aime lire en même temps que l’histoire est racontée, celui qui est au bout, allongé les yeux fixés au plafond. Il y a celles qui se disputent les bras de leur mère mais qui cessent au 1er regard agacè de l’aîné. Alors on écoute l’histoire, on la mime, on la commente, et parfois même on relit les passages favoris quand elle est finie.

Processed with VSCO with 1 presetProcessed with VSCO with 1 preset

Le livre fermé, c’est toujours à ce moment que l’on comprend que la journée est terminée, qu’il va falloir dormir, alors qu’il reste tant de choses incroyables à raconter, de Lego à construire, de poupées à habiller, de livres à lire …. Si les adultes ne s’endorment pas toujours quand ils le veulent,pourquoi les enfants le pourraient ils ? Ils semblerait que eux aussi aient besoin de refaire le monde dans leur tête, à leur façon.

Processed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 preset

La lampe de chevet est encore allumée. Le bébé fredonne, les autres feuillettent les yeux lourds. L’aîné s’est déjà endormi sur son livre quand vient enfin l’heure d’éteindre. Juste la veilleuse dans un coin de la pièce. Un baiser sur le front. Que le sommeil soit. Et le silence fût.

Processed with VSCO with a5 preset

Pendant la nuit, des petits pas habitués descendront l’escalier pour se réchauffer dans le lit de la mère. Celle ci aura déjà ouvert ses bras, et se faufilant sous la couette, la petite demoiselle lui répondra : « je t’aime maman » .

sigblog

veilleuse narval, cadeaux folies  ♥  réveil enfant Kid Sleep chez Maman natur’elle  ♥  attrape rêve,  Mes petites crapules  ♥  poupée Maileg, chez Little home