Y’a quoi dans ta couche ?!!

Dans la mienne, pas grand chose, et chez toi ??

Bon, c’est pas tous les jours très rose, mais au moins, je peux m’y installer sans risques. Bah oui sans risques, parce que figures toi, que dans celle du voisin, ça patauge dans le pas naturellement-correct….

couches (gettyimages)

Bon, alors le but n’est en aucun cas de vous faire culpabiliser. Ce genre de saloperies, y’en a partout, et sûrement pas QUE dans les couches jetables. J’ai mis un bon moment avant de trouver des infos concrètes sur la composition chimique des couches jetables. Il faut dire que les grandes marques de couches ne s’étendent pas des masses sur le sujet hein …

Qu’on se le dise, les couches jetables, c’est chimique. Alors oui, c’est clair que c’est super-ultra-pratique, ça prend pas de place, fait un ptit cul à tous les coups, rarement de fuites, et si ça pue, tu l’enlèves, tu la roule et puis basta à la poubelle !! Enfin, à la poubelle … disons plutôt dans une poubelle à ciel ouvert, alias La Terre !! Bah oui, comme la plupart des trucs chimiques, les couches ça polluent : les sacs à crotte n’ont rien de bio-dégradables.

Mais ça, tout le monde le sait (et fait l’autruche). Non, aujourd’hui, je n’ai même pas envie de vous parler de l’impact écologique des couches jetables, je vais plutôt vous parlez de l’impact sur le derrière de nos merveilles.

Alors si t’as de la chance, tu ne t’apercevras de rien. D’ailleurs, tu ne te poseras même jamais la question, normal si tu vois rien. Mais si t’as encore plus de chance (bah oui, moi sauver le ptit cul de mon gnome je trouve que c’est une chance), les fesses de ton bébé crieront très vite au scandale et entreront en rébellion contre le pétrole à tendance-radioactif dans lequel tu t’acharnes à les étouffer !

En 1978, les couches jetables débarquent. Et là c’est la fête du slip, la libération de la corvée de lessive, et oui c’est vrai, un gain de temps pour les mères. Mais avec l’arrivée des couches jetables dans les super-marchés, c’est aussi le débarquement du Polyacrylate de sodium (un joli nom hein ??), le fameux produit qui transforme le liquide en gel (oui oui, le même que dans les protections hygiéniques !!). A cela, l’on a rajouté des jolis parfums pour cacher l’odeur d’ammoniaque de décomposition de l’urine, et des lotions censées préserver la peau de bébé. Et la couche jetable, elle absorbe tellement bien, que même après plusieurs heures à macérer dedans, bah les minis-kikis ils sont toujours au sec … mwé :/ Bon ben du coup, on la laisse un peu plus longtemps hein ? Bah oui, c’est que c’est quand même pas donné tous ces paquets de couches, il faut rentabiliser le bordel … Si on laisse bébé baigner 1h de plus dans l’ammoniaque, on pourra peut être économiser un paquet dans le mois nan ??!!!

Vous trouvez que j’exagère ?? Bon, c’est vrai, autant pour moi, je ne vous ai pas parlé du Benzol , des Dioxines, Furanes , du Tributyl étain, du chlores ..ect .. que l’on y découvre souvent au petit bonheur la chance.

Tout ce joli cocktail au contact de la peau/ muqueuses de notre bébé (ou de la notre), ça fait rêver hein ??!!!

Tous les jours il est démontré que les substances chimiques (ex du bisphénol A) présentent dans notre quotidien ont des impacts concrets et dangereux sur notre santé, alors pourquoi continuer à polluer ainsi notre corps/environnement ??

Je me suis mise aux couches lavables, pour le côté économique. J’avais vaguement entendu parler de la composition chimique des couches jetables, mais n’ayant jamais eu aucun soucis avec l’aîné, je n’y avais pas donné suffisamment d’importance. Mon second fils est né. Il a mis les fesses dans une couche jetable à sa naissance, et le constat fut sans appel : Une réaction allergique très violente. Des cloques sur tout le siège, et une peau rouge vif. Il a fallu des mois pour rattraper ce carnage, et après diffèrent tests, et l’avis de mon pédiatre, je peux affirmer que c’est bel et bien une réaction allergique aux produits chimiques contenus dans les couches jetables. Depuis nous sommes en lavables, et jetables bio la nuit.

Je ne sais pas si mon article finira d’en convaincre certains … mais au moins, vous voilà informés.

informations : Web et « Les couches lavables » de Christelle Beneytout

Publicités

26 commentaires sur « Y’a quoi dans ta couche ?!! »

  1. Depuis que je suis enceinte de Louloute, je souhaite la mettre au CL ( plein de nouveauté pour elle, comparée à ma Poupey)
    J’espère trouver rapidement celles qui lui conviendra le mieux !

    As tu remarqué que pour beaucoup de choses qu’on a « effacé » avant elles reviennent?? ( allaitement au sein, CL, tramway… )

    D.

  2. Mouais, ça fait flipper, mais quand même… J’ai eu mes petites fesses (devenues grandes) dans des couches jetables dès ma naissance, et je n’ai pas pour autant le cul radiactif… ou peut être que si en fait…
    Les couches lavables, ça parait bien, mais pour les gros popos, ça craint des masses non? Surtout avant la diversification…
    Bon, je ne dénigrerai aucun moyen de couches… D’ailleurs, je pense passer aux couches lavables prochainement (maintenant que Super-Zouzou fait des paillettes qui ne sentent rien et plus de la grosse m****)…
    En tous cas, j’ai toujours été satisfaite des jetables, quelque marque ce soit… C’est vrai que c’est (un peu) cher, mais ça va…
    Bises, et joyeuses couches !

  3. D’accord avec toi !
    Je suis aux jetables dites écolo (Babycare) depuis sa naissance, mais pour le prochain je compte bien me mettre aux lavables…
    En revanche, j’ai cru comprendre que les Moltex contenaient moins de produits chimiques que les Babycare, en sais-tu un peu plus ?

  4. J’utilise une MoonCup pour mes muqueuses et moi, pour les mêmes raisons depuis plusieurs années (couches jetables et tampons, même combat !) et je compte bien, quand on aura un bébé, continuer dans cette voie, et alterner lavables et jetables écolo.

  5. Tu prêches une convaincue, je suis entièrement d’accord avec toi…et ma crèche refuse les lavables…je vais finir par ouvrir ma crèche moi tu vas voir 🙂
    Bises

  6. Je fais partie des mauvaises mères pas écolos qui utilisent des jetables, bien évidemment je sais de quoi elles sont faites et je sais aussi que c’est un problème pour l’environnement mais je ne me sens pas du tout de passer aux lavables. Je n’ai pas les moyens non plus de passer à la couche « bio écolo », ceci dit je privilégie les marques parce que pour avoir testé une marque de distribution sous la pression de ma BM qui m’en a acheté sans me consulter(devait penser que je ruinais mon ménage avec la marque), ce fut une catastrophe, la peau de ma fille n’a pas aimé et l’efficacité était bien moindre. Une nouvelle couche de marque vantée plus fine que la précédente a provoqué aussi des réactions, alors que jamais rien avec les autres, j’ai constaté que je n’étais pas la seule dans ce cas, indéniablement les produits qu’elle contient pour pouvoir être si fines et prétendre à la même efficacité ne sont pas aussi tolérés… je continue donc avec les miennes de mauvaises mères pas écolo 😉

  7. je suis un peu comme Chocophile. (sauf que mes gosses ont des cuculs de warrior et que même la couche jetable la moins cher du marché ne les irrite pas.
    Cela dit, le fonctionnement des CL me semblent terriblement compliqué et contraignant, mais si des CL very easy et qui ne m’oblige pas à revoir toute la garde-robe et faire un emprunt sur 5 ans pour en acheter, ça peut se réfléchir.
    (et oui je sais qu’au final même les plus chères des CL revienne moins chères que les CJ mais ils faut pouvoir investir au départ)

    1. tu peux les acheter durant les soldes comme moi, à 10 euros piece les tout en 1 si tu en prend 5 sa te fais 50 euros et deja une belle economies car si tu les utilises 1 fois par jour les 5 et bien tu les rentabilise en 34 jours comparer a des huggies à 29cts pieces. Et pas obliger de faire du 100% lavable tu peux aussi alterner avec des jetables sa allege toujours le budget et sa reste meilleur pour la santé du bébé et l’écologie.

  8. Idem ici, en lavable le jour, en jetable nature babycare la nuit, et je me met aux couches lavables de nuit aussi avec les dodo bambous de lulu nature, car ma fille dort si longtemps la nuit que parfois la jetable ne suffit pas…au moins avec la lavable, on peut rajouter des inserts en plus, c’est modulable, même si elle a un cul monstrueux dans son pyj!

    Dès que la miss est un peu trop en jetable (vacances par ex, elle se tape des irritations), alors c’est sur je suis déjà convaincue!

    1. ? une couche lavable acheter 10 euros en soldes si utiliser une fois par jour est rentabilisé au bout de 34 jours donc au contraire c’est mieu pour le portefeuille.

      1. c’est l’investissement de départ qui peut être lourd. alors oui, pourquoi pas d’occaz, mais beaucoup prefere du neuf pour bébé, alors tout de suite, la facture grimpe !

  9. On est en CL mais par contre pas à la maternité, juste pas gérable de demander à l’homme, qui avait déjà des journées abominablement longues, de se taper le nettoyage le soir… Comment tu as géré les CL à la maternité ?

    1. a la mater, il était en jetables. Je ne comprenais pas pourquoi ses fesses étaient dans cet état. Par chance je n’y suis restée que 3 jours, et lorsque nous sommes rentrés, je l’ai laissé les fesses à l’air pour arranger tout ça.
      C’est plus tard, en jonglant entre jetables et lavables, que j’ai compris d’où venait le problème.

      Mais comme toi, pas facil les lavables à la mater je trouve, mais certaines le font. Si tu ne reste pas plus de 3 jours à la mater, la machine de lavables t’attend en rentrant …

  10. Je ne dis pas que ton billet va faire changer mes habitudes (je croise les doigts pour que d’ici 1 an, quand mon bébé aura 2 ans, il soit propre comme les aînés) mais il fait prendre conscience de certaines choses quand même.

    Par contre, je sais que je n’achète plus de Huggies car mon bébé se retrouve toujours avec des boulettes de gel sur les fesses.

    On m’a dit que les nature babycare ne tenait pas 12h et quand on a un bébé qui dort 12h la nuit, je trouve dommage qu’il soit réveillé par une fuite de pipi :-/

    Il parait que j’étais propre le jour à 1 an en ayant été mise sur le pot à 6 mois. Je devrais peut-être y penser… même si on appelle ça la vieille école.

    1. on revient de plus en plus à la vieille école .. peut être que finalement ce n’était pas si mal. je ne sais pas, pour ce qui est de la propreté, je suis plutôt sur le laisser-faire.

      pour les nature babycare, je n’ai jamais eu de soucis. c’est justement pour les soucis de fuites la nuit que je ne mets rarement de lavables la nuit, ils sont toujours humides, voire mouillés au levé, et ce n’est agréable ni pour eux, ni pour moi .

  11. j‘ai en grande partie résolu le problème des couches : HNI !! mon bébé ne porte donc pas de couche 🙂 la nuit il dort contre moi sur une peau de mouton, quand il se réveille je lui propose en le maintenant au dessus d‘un récipient. La journée c variable : dehors, dans un lavabo, des toilettes… Quand je dois prendre la voiture alors je lui met une serviette hygiénique natecare ecolo et pour des grands trajets je lui met une serviette plus epaisse comme celles qu‘on nous donne à la maternité car je n‘en ai pas encore trouvé en marque écolo. Mais bon il a 9 mois, la continence va arriver doucement et à son rythme…

  12. Coucou !

    Merci pour cet article ! D’ailleurs tu devrais nous parler des couches que tu as choisis, à part bien sur si tu l’a déjà fait, je n’ai pas encore parcouru tout ton blog huhu. Perso moi le coté « purement » écologique ou bien économique ne me parle pas autant que la santé, enfin je sais pas si je suis claire lol. Disons que franchement je ne me vois pas porter une serviette hygiénique H24 pendant 3 ans donc je vois pas pourquoi ce serait confortable pour un bébé d’être constamment souillé dans une camisole plastique. :-p

  13. j’ai utilisé les lavables pour ma fille et j’en suis tellement satisfaite que mon fils est au même régime. J’avais commencé par soucis d’économie et quand je lis ton article et bein je suis bien contente de mon choix !!!!!!!!!

  14. Ici on est en lavable jour et nuit.
    Je crois que parfois on se fait une montagne de laver les couches pleine de caca mais franchement c’est simple. Je crois que si y’avais des pubs a la TV, plus de parents s’y mettraient et on pourrai résoudre le scandale sanitaire et écologique qu’est la couche jetable, même en bio/écologique, ça reste très polluant et assez chimique.
    Un stockage à sec dans un seau, je ne rince jamais, même en cas de gros popo, je jette simplement le voile de protection aux wc. Une lessive tout les 2/3 jours avec notre linge (a 60 sinon ça ne lave pas bien à 40, en tout cas dans ma machine).
    Et pour la nuit j’utilise les géniales lulu nature dodo en bambou, elles tiennent 12h facile, jamais eu une seule mini fuite. Je pense que pour la nuit je ne reviendrai jamais aux jetables.
    On a un peu tous les système: couche classique + culotte de protection, couche TE1, couche taille unique, insert + culotte. Faut tester en fonction des bébés.
    Bref c’est mieux pour la santé des bébés et celles de la planète.
    Souvent on me dit que je suis courageuse mais y’a rien de courageux, c’est ma machine qui lave !
    Quand à l’investissement de départ, le bon coin c’est économique et ça permet de tester différents modèles et la liste de naissance à financé une grosse partie des couches. La dépense est amortie en quelques mois si on a tout payé soi même (3 ou 4). Donc là j’entre dans la phase ou je ne dépense plus rien pour les couches.
    Mon seul problème aujourd’hui c’est que les couches lavables c’est comme les fringues je suis accro, j’ai toujours envie d’en acheter une nouvelle mais je me soigne.

  15. Je suis une autruche, j’ai tenté plusieurs fois de convaincre le papa, j’ai même acheté des lavables mais il n’a jamais été convaincu alors nous avons continué comme ça même si tout ce que tu dis résonnes en moi ..

laisser un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s