Je suis une angoissée de la grossesse.

Ca y’est je l’ai vu …. enfin, revu !! Mon petit Bernik au chaud dans mon ventre, pas plus gros qu’un abricot.

Je n’irai pas jusqu’a dire qu’il était beau … enfin si, pour un têtard, il est quand même plutôt pas mal. Mais je m’en fiche en fait, parce que le simple fait de le voir. Juste voir ses petites mains bouger, le voir se retourner, vivre en moi, caché, encore un peu secret, mais plus tout a fait … c’était mon petit moment magique à moi.

Je suis une angoissée de la grossesse. On pourrait se dire que pour un 3ème je sais comment la machine fonctionne, et bien non. Je n’y peux rien je suis comme ça. Tant que le Bernik ne me réveillera pas la nuit, tant qu’il n’écrasera pas ma vessie du pied gauche, tant que je ne pourrai pas différencier clairement ses petits coups d’une bulle non identifiée … j’angoisserai.

Depuis quelque jours je ressens des petits coups. Je suis aux aguets. Le soir, au calme, je tourne les pages de mon livre lentement, de peur de louper un petit signe de mon locataire.

Je ne passe pas mes soirées devant les photos d’échographie. Je préfère ce lien particulier, une sorte d’émotion tactile mais indescriptible entre l’enfant que l’on porte et nous, la mère qui l’attend avec impatience, mais qui savoure ces moments privilégiés. Ce temps finalement trop court, où nous l’avons que pour nous, où l’on voudrait préserver tous ses secrets.

Alors voilà, demain, avant même de faire chauffer mon thé, avant de regarder le temps par la fenêtre, je vais prendre mon prochain rendez-vous. Le mois prochain, je revois le Bernik, et il me tarde déjà d’y être …

Publicités

8 commentaires sur « Je suis une angoissée de la grossesse. »

  1. Quel joli moment!
    Mais je suis comme toi, encore plus depuis ma FC, j’ai du mal à penser à l’avenir tant que je ne ressens rien. Disons que je suis rassurée, le mien est un vai asticot et bouge dans tous les sens mais qu est ce qu’il a eu du mal à se manifester et qu’est ce que j’ai stressé.;

  2. Moi, j’angoisse les 3 premiers mois suite à une première FC mais … après, je suis zen.
    Tu as raison de dire qu’on est bien que quand c’est fini et quand le petit bout est à côté de nous, c’est le meilleur moment.
    Mais en attendant, profitons de nos grossesse! C’est pour quand toi?

laisser un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s