Etre bien, tous les deux …

Elle me raconta comment elle avait voulu allaiter. La fatigue après deux jours sans sommeil à attendre ce bébé tant désiré. Ces seins lourds. Ce lait qui ne venait pas. Les pleurs de son bébé insatisfait, son désarrois, la fatigue, encore. Et les premières inquiétudes d’une mère. Vouloir simplement nourrir son enfant le plus naturellement du monde, et ne pas y arriver. Se sentir impuissante. La colère. Savoir que c’est là, tout près, et ne pas y arriver. Vouloir lui donner le meilleur et ne pas en être capable. Elle me raconta comment ce qui lui avait semblé si naturel au départ, avait perdu de son charme lorsqu’elle du pour la 1ère fois coller son sein à une machine. Elle ne pouvait plus, elle n’en avait plus la force. Elle essaya, encore et encore. Et cette fatigue, ces pleurs, son bébé qu’elle n’arrivait pas à nourrir …

Puis, elle me raconta ses larmes de joie lorsqu’il but pour la 1ère fois. Lorsqu’enfin elle put nourrir son bébé. Ce soulagement de le voir bien, apaisé, repu. Ses petits yeux à lui qui se fermaient, sa tête à elle qui reposait lourdement sur le coussin. Pour la toute 1ère fois depuis ses 4 premiers jours de vie, ils étaient bien tous les deux. Elle posa le petit récipient en plastique sur la table de chevet, sans regrets, le soulagement d’avoir pris la décision qu’il fallait.

Cette nuit là, elle ressentit des picotements dans la poitrine. Son lait venait, enfin. S’il était trop tard ?? Non. Mais elle ne releva plus son t-shirt. Elle dormait, son bébé au creux des bras, elle se sentait enfin au calme, et elle n’eut plus envie de s’acharner, déçue, sans doute du mauvais tour que la nature lui avait joué ces derniers jours.

**********

Ma première réaction fût la déception, pour elle, pour son bébé. Je ne m’en cacherai pas, je suis pro-allaitement, et voir ainsi un allaitement gâché, alors qu’un bon soutient et de la patience auraient sans aucun doute permis à cette maman de donner le sein à son bébé, cela m’attriste toujours un peu. Mais je suis aussi Pour la Maman, et Pour le bébé. Et la voir sourire sur son visage fatigué, est la plus belle chose que l’on peut souhaiter à une mère. Certes, elle n’allaite pas son bébé, mais elle est bien. Au fond, ce qui importait pour elle, était de pouvoir nourrir son enfant, simplement, sans se battre, sans larmes, sans stress.

Je ne vois donc pas ce qu’il y a a regretter …

Publicités

7 commentaires sur « Etre bien, tous les deux … »

  1. Chouette. J’ai le même vécu de départ. A la différence près qu’on s’est accroché, malgré le tire-lait et les biberons de compléments à chaque tétée. Et le jour où mon bébé a pu boire seul et bien à mon sein, c’est ce jour-là que j’ai compris qu’on avait eu raison d’y croire…

  2. Je me reconnaît la dedans, je n’ai pas réussi à lui donner le sein, ça ne marchait pas, je stressait beaucoup et la puéricultrice me hurlait dessus  » non mais c’est pas possible de voir ça! Arrêtez de stresser elle le sent c’est pour ça que vous n’y arrivez pas!!! » j’ai tenu 4 jours comme ça, et j’ai craqué, j’ai demandé un biberon, j’espère y arriver pour Numerobis, mais j’angoisse déjà alors que je ne suis même pas encore enceinte…

  3. Moi aussi ça me fait toujours mal au coeur quand des mamans me racontent leur allaitement « raté »… Je ne peux pas allaiter exclusivement pour ma part, mais je n’ai jamais reussi a me résoudre à ne pas tout tenter… j’allaite au DAL et ma 3eme a 7 semaines… on devrait vraiment mieux soutenir les mamans dès les premiers jours voire les premieres heures.
    Je pense aussi qu’on s’interdit de trop motiver les mamans à allaiter pour ne pas passer pour des folles furieuses de l’allaitement anti bib…. c’est dommage, car on peut tout a fait etre pro allaitement sans être anti-bib 😉

laisser un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s