Un instant, elle est là.

Au creux de mes bras. Enfin, je peux la toucher, sentir son odeur, ses cheveux si doux, croiser son regard …

Et finalement c’est un peu comme si elle avait toujours été là. On oublie hier, on ne sait plus très bien comment c’était « avant ». On oublie l’attente. On redécouvre son corps et ce petit être accroché à nous.

Plus je la regarde, plus je me dis que ça y est, je suis comblée. Il y a 7 mois elle était là, cachée, et je ne le savais pas encore. Aujourd’hui elle m’apparaît comme une évidence.

Revenir dans le quotidien, sortir de notre cocon, je n’y arrive pas. Moi qui avait tant de mal à réaliser que j’allais à nouveau être maman, aujourd’hui je ne veux pas quitter ma bulle. Je veux rester avec mon bébé, m’émerveiller de tous ces 1ers instants.

Et je ne vous parle pas du bonheur de porter un nouveau-né en écharpe, la sentir s’apaiser tout contre moi. Elle est si légère que je pourrai l’oublier. Et ma plus grande joie, l’allaitement ! Notre 1ère tétée, elle, si petite et déjà si vive. Nos tétées-câlin, celles au milieu de la nuit dans la pénombre, les tétées secrètes dans l’écharpe, les siestes toutes les deux … Déjà mille souvenirs et beaucoup d’autres à venir …

MissLittleBlog

Notre douce Miss Little est arrivée le 01 décembre. Elle est notre cerise sur gâteau.

Publicités

11 commentaires sur « Un instant, elle est là. »

  1. La cerise du gateau c’est le surnom de Martinou 🙂 et souvent quand on me demande si on va avoir d’autres enfants, je réponds : bin voyons une fois la cerise posée sur le gâteau on ne rajoute rien ! Ca suis pas certaine que soit vrai pour toi 😉
    Bisous Miss Little !

laisser un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s