Les enfants ou la bourse !

A force que l’on me pose la question, je fini par croire que c’est une réelle interrogation. Parce que oui, clairement, on me la pose presque à chaque fois. A chaque fois que je croise une personne que je vois rarement, un ami, ou même en discutant simplement à la sortie de la crèche, on me demande si on s’en sort. On nous demande sans cesse si on y arrive avec 3 Little. Au début nous pensions que l’on nous parlait du quotidien, des nuits, de la difficulté que peut être parfois l’éducation d’un enfant. Alors nous répondions « oui ». Oui tout va bien. Oui nous sommes heureux. Oui parfois c’est dur, mais on sait pour quoi on a signé. Ravie de notre réponse mais pas rassasié, notre interlocuteur, fini donc souvent par demander clairement : « Mais financièrement, vous vous en sortez ?? »

enfants et budget (getty image)

La 1ère fois je me suis sentie conne, voire gênée. Que l’on finisse ou non le mois en mangeant des pâtes, concrètement qui cela regarde ?? Personne. Je répondais donc simplement oui. Inutile de rentrer dans les détails, de toute façon, la personne en face n’osera jamais en demander plus. Mais plus on me posait cette question, plus je me demandais pourquoi on me la posait. Par curiosité malsaine ? Pour savoir si 3 Little d’âges rapprochés c’est jouable au quotidien ? Pour avoir de vraies réponses, concrètes, des astuces peut être ?

J’ai fini par conclure que si on me posait si régulièrement la question, c’est que tout bêtement les gens voulaient savoir comment gérer un budget moyen, avec 3 Little et continuer à se faire plaisir.

Et comme moi aussi je ne suis pas la dernière à chercher des astuces pour dépenser moins sans pour autant baisser notre qualité de vie, voici mes petites astuces et bonnes adresses :

Des repas équilibrés, variés sans gaspillage :

Le must pour faire des économies sur le frigo c’est les menus à la semaine. Faire un planning des repas, plusieurs même que l’on fait tourner sur plusieurs mois. Chacun peut aider, les Little tenteront de caler pizza, frites, pâtes, saucisses ou croque-monsieur au moins une fois par jour, mais c’est le moment idéal pour les aider à comprendre les bienfaits des légumes, viandes, féculents … Voilà ce que j’ai mis en place pour les aider a composer un repas équilibré :

fiche mon petit dejeuner okaasan fiche mon repas okaasan

Sur la semaine ils choisissent chacun 1 repas qu’ils composent eux même, ce qui permet de les inclure dans le déroulement du quotidien et qu’ils se sentent davantage acteurs des repas. Très bien aussi pour les petits mangeurs ou les enfants qui ont du mal à manger et pour qui le repas est un moment difficile.

Pour les autres repas de la semaine, si vous manquez d’imagination ou que comme moi vous avez envie de découvrir de nouvelles recettes, je vous conseille le site de Koocook. Très simple à utiliser, vous composez votre famille, cochez vos préférences et Koocook vous sort un planning personnalisé, les recettes et la liste de course. Vraiment top et un réel gain de temps. N’hésitez pas à imprimer le planning, gardez le et ressortez le pour une nouvelle semaine.

La liste de course et le planning des repas sont donc les 2 bonnes astuces pour faire des économies, arrêter d’acheter tout et n’importe quoi sans vraiment savoir ce que l’on va bien pouvoir cuisiner avec. Fini le gaspillage, les produits périmés que l’on jette. On achète seulement ce qu’il y a sur la liste. Si à cela on rajoute le DRIVE, on limite à coup sûr les tentations, le maudit rayon bonbons/chocolat, les envies soudaine en passant devant un article … et au bout de réelles économies.

Anticiper les achats :

La rentrée scolaire, les anniversaires, Noel … les dates ne vont pas changer d’une année sur l’autre. Alors on anticipe. A chaque fin d’année scolaire, on retrouve les fournitures de base bradées dans les soldeurs, alors on fait le plein pour la rentrée suivante. Des promos sur un site de jouets, une vente privée, on achète et on met de côté. Après Noel, chaque année, les magasins font souvent des remises sur les jeux de société , j’en profite toujours pour en prendre plusieurs, histoire d’occuper les Little les weekend pluvieux et les vacances. Profiter des promos, penser à ce dont on va avoir besoin permet de limiter les achats de dernière minutes et les dépenses faites sur un coup de tête.

Je vous conseille de suivre les pages facebook / newsletter de vos sites favoris (et pas TOUS les sites, vous risquez d’avoir une flotte d’info et de passer à côté de bons plans). Mettez les dans un dossier spécial sur votre boite mail par exemple.

sites de vente privées enfants : couffin privé, bébé boutik, bazar chic, cabane chic, so-small ….

Vendre / Acheter d’occasion :

Alors ça c’est mon astuce pour les petits plaisirs toute l’année et les gros craquages sans culpabiliser. Je fais 2 grosses braderies par an où je revends les fringues trop petits, les jouets que les Little ont mis de côté … Le bénéfice nous sert toujours pour un craquage, un achat inutile mais qui fait plaisir, une virée chez le Suédois, un weekend en famille … Cela permet aussi de faire le ménage par le vide, ce que j’adore !

Le reste de l’année nos dimanche matins sont rythmés par les vide grenier où je chine de la vaisselle vintage, des vieux jouets qui me rapellent mon enfance et  qui font la joie des Little, des livres même si on pourra bientôt ouvrir une bibliothèque. Les Little trouvent toujours une petite bricole, et ça fait une sortie en famille plutôt sympa !

Fais le toi même !

Faire de la récup pour les activités brico-truc avec les Little. Des guirlandes en papier, pâte à modeler maison, couture, maquillage maison, vaisseau spatiale en carton Amazon … ça ne coûte rien et ça fait le bonheur des Little ! Je vous conseille d’aller faire un tour sur Pinterest, pour les idées DIY c’est une caverne d’Ali Baba !

Pour les manuels, la couture, crochet ou tricot reste le top ! Ok la matière première peut vite devenir chère mais si on s’en sort bien, et avec les bonnes adresses, ça peut devenir un vrai plus !

Le fait maison marche aussi pour les produits du quotidien, et c’est aussi plus sain ! Le vinaigre blanc et le bicarbonate font des merveilles ! Je ne vous reparle pas de l’avantage économique des couches lavables/lingettes lavables ou même la coupe menstruelle ! Tout ça mis bout à bout, peut vous permettre de craquer sur la paire de chaussure de vos rêves !!

Eviter les achats intempestifs:

Quand je sais qu’il va falloir trier le dressing des Little et donc faire chauffer la CB pour les habiller, j’essaie de faire tout en 1 journée. Ce jour c’est LA journée où j’achète des fringues aux Little, et seulement ce jour. J’évite les achats compulsifs ! Bon Ok ça j’ai encore du mal, mais j’y travaille… Pour limiter les tentations j’ai une liste de magasins par Little suivant mes préférences. Par exemple, j’habille Miss Little principalement chez Monoprix, Sergent major ou encore H&M, alors que pour Gizmo par exemple je vais chez Tape à l’oeil, H&M ou Okaidi.

Si vous aussi vous avez des astuces ou bonnes adresses, n’hésitez pas à les partager !

Publicités

10 commentaires sur « Les enfants ou la bourse ! »

  1. Super article !

    Je ne doute pas que ce soit une sorte de curiosité envieuse pas très saine qui puisse pousser certaines personnes à te poser cette question, mais c’est vrai que globalement, je suis certaine que domine l’admiration de voir qu’un couple peut s’en sortir correctement avec trois petits (on a forcement envie d’en savoir plus après, hé hé).

    Merci pour les adresses, je connaissais Couffin Privé où j’ai déjà pu acheter des couches lavables à un prix battant toute concurrence ! Comme tu dis, acheter d’occasion c’est génial aussi, j’ai trouvé la chambre de mon baleineau (lit évolutif, armoire et table à langer) sur Leboncoin à 80€. Ma mère (de près de 60 ans… qui ne savait pas taper à l’ordinateur il y a quelques temps encore) est devenu accro et me trouve toujours de bon coups de fusil à faire 🙂

  2. 3 enfants et Maman solo je te laisse imaginer les questions des gens ^^ . Ce que j’aimerais faire c’est la planification des menus à la semaine. Mais ça dure genre 1 semaine et après bah je recommence avec des courses à l’arrache!! Et en parlant de courses il faut que je me remette au drive aussi pour ne pas être tentée dans les rayons!

  3. C’est marrant, mais avec 3 petits, je ne me poserai même pas la question… un peu de récup et achat d’occasion, du lavable, faire à manger « maison » (avec peu de viande chez nous)… pas de poussette très chère (ou pas du tout), pas de gadgets inutiles (sauf craquage, et s’ils sont rares on peut se les permettre). Bref, on peut tout à fait limiter les dépenses, sans pour autant se priver au quotidien…

    Je pense que c’est plus en ayant des grands enfants (plus soumis aux diktats de consommation de la cour d’école… mais comme ils auront reçus une éducation peu consommatrice, ils sauront peut-être se limiter d’eux-mêmes), puis surtout ados et étudiants que ça devient cher d’avoir des enfants rapprochés… On verra bien d’ici-là !! (pour le moment, je peaufine le deuxième dans mon ventre, on verra pour le reste plus tard)…

  4. Je pense que certaine personne pose cette question sans penser à mal.. C’est un sujet tabou et parfois on aimerait avoir de réelles réponses, avoir des chiffres même, sans que cela soit malsain, juste pour se rassurer .. Nous, nous envisageons de se mettre en essai bébé 1 bientôt, et nous aimerions tous les 2 que je puisses rester à la maison pour l’élever, le voir grandir, au moins jusqu’à ce qu’il/elle soit scolarisé. Mais c’est une question qu’on se pose de « et financièrement on va s’en sortir?.. ». Et je suis incapable d’avoir une idée de réponse même si nous ne sommes pas dépensier et que j’applique déjà toutes tes astuces. Parce que la réelle question c’est, est-ce qu’un couple avec un enfant peut s’en sortir avec 1400 euros par mois de salaire. .

  5. Ne plus acheter au hasard quand je fais les courses, j’aimerai y arriver mais ça me saoule tellement de penser aux repas à l’avance …
    On ne m’a encore jamais posé la question tiens et je crois que si on me la posait je resterai sans trop savoir quoi répondre parce que pour être honnête, j’ai l’impression qu’on s’en sort mieux que quand je travaillais et que les grands doudoux étaient en crèche tous les 2 …
    En 2014, ce sera peut-être plus dur … hausse des charges pour moi, fin de la PAJE …

  6. On est passé de deux à quatre personnes et en même temps avec la création d’entreprise le salaire de Mister bonheur a diminué.
    On consomme différemment (vive les brocantes!), on cible l’utile, on anticipe le nécessaire. Il y a les plaisirs qui font vraiment plaisir. Au fond j’aime ce challenge de consommer avec + de conscience, et de se satisfaire de ce qu’on a.

  7. Bonjour Gwen,

    bravo pour votre billet qui résume à merveille ce que le bon sens conseille: moins mais mieux et vive la débrouillardise. Avec Koocook, nous avons voulu non seulement aider les familles à manger plus équilibré mais également aider à gérer les achats plus économiquement.
    Nous sommes fiers et flattés de faire partie de votre quotidien et vous promettons plein de nouveautés sur Koocook en 2014 🙂

    A bientôt sur Koocook 🙂

laisser un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s