♥ Chacun son rythme ♥

(souce Getty images - Hype Photography )

Je m’étais promis de ne jamais les comparer. Je savais que je ne voudrai pas de compétition. Dés le début j’ai détesté les comparaisons, photos à la main. J’ai toujours voulu avoir des enfants qui ne se ressemblent pas. Des enfants ayant chacun leur caractère, leur passion. Avec 2 ans de différence, ils seraient élevés ensemble, mais avec les particularités de chacun.

Mais j’ai menti. Enfin, pas au début. Little E fût le bébé que toutes les mères rêveraient d’avoir. Le bébé parfait. Il tétait goulument, s’endormait. Il jouait dans son coin, faisait de magnifiques sourires. Il ne pleurait jamais. Il dormait la nuit. Il aimait les câlins, être porté. C’était un bébé serein, bienheureux. Little E a toujours été débrouillard; à 3 mois il rampait, à 5 il était debout. Tout l’entourage applaudissait, tandis que moi je regrettais mon 1er bébé, Grand Little, qui devenait de plus en plus autonome. Il n’avait presque plus besoin de moi, et ce 2nd bébé semblait suivre le même chemin.

Little E n’a pas marché plus tôt que son frère et j’en fût heureuse. Je ne voulais pas que l’un ou l’autre soit mis en avant dans les apprentissages, jamais. Je voulais qu’ils aillent chacun à leur propre rythme, si cela pouvait éviter les réflexions moqueuses ou jubilatoires de l’entourage.

Et nous les avons laissé avancer à leur rythme. Et les 1ères différences sont arrivées, nous on sautées aux yeux même. Pour nous, comme pour la plupart des parents, le 1er enfant fait souvent office de « référence ». Grand Little est donc naturellement devenu notre référence. A 2 ans et demi Grand Little était propre jour et nuit, il s’habillait tout seul, il était déjà très autonome, rangeait sa chambre comme il l’entendait, il parlait, parlait, parlait … Nous nous attendions donc à la même chose pour Little E, à quelques mois prés.

Au début j’ai pensé que Little E était un petit patachon qui aimait se laisser vivre. Et c’est vrai qu’il est un peu comme ça. Rien de presse, il a toujours le temps. Il passe son temps à copier son frère, son modèle. Mais il se démarque totalement de lui aussi. Grand Little est appliqué et perfectionniste, alors que Little E est le roi du gribouillage et du bodypaint. Little E n’envisage pas une seconde la vie sans couche. En fait, il s’en contrefout. Du moment qu’il peut avoir une jolie culotte, qu’il y ait une couche ou non en dessous, ne le tracasse pas plus que ça. Si pipi il y a, pipi il y aura. Pendant des mois il nous a tenu des discours Ô combien passionnant, dans une langue absolument incompréhensible (pour nous). Je me persuade qu’il s’agissait en réalité d’un mixte entre la langue Ewoks et créole. Little E est bien trop occupé à jouer pour perdre du temps à enlever son t-shirt tout seul, mais il s’est découvert une passion pour le brossage de dents. Il joue au loto des animaux , il est même plutôt bon.

Little E n’a rien à voir avec son frère, et un jour, je me suis mise à les comparer. Pourquoi Little E a 3 ans bientôt ne s’habille t-il pas tout seul ? Pourquoi ne fait il pas de jolis bonhommes ? Il ne parle pas aussi bien que son frère … On retourne ça dans tous les sens, et finalement, on se rend compte que nos enfants grandissent, mais différemment.

Puis je les regarde jouer aux Lego tout les deux. Je regarde Grand Little apprendre à son frère à mettre la table. Little E si fière d’enlever ses chaussures tout seul.  Finalement je me rends compte que Little E est un petit garçon plein de vie, un petit garçon comme tous les autres, qui grandit à son propre rythme.

Publicités

3 commentaires sur « ♥ Chacun son rythme ♥ »

  1. J’ai eu 3 enfants, un qui était propre a 16 mois, un le jour de sa première rentrée de PS, un a 2 ans et demi. Un qui a marchait a 10 mois, un a 13 mois et un a 11 mois, un qui ne s’habillait pas encore tout seul a 4 ans, un tout seul a 2 ans et un tout seul a 20 mois, un qui comptait en anglais a 2 ans, un qui ne parlait pas a 2 ans 1/2 et un qui répéter tout a 15 mois, chaque enfant évolué a son rythme, et surtout que ça vienne de lui même, un enfant trop stimuler ne sera pas s’épanouir seul, jouez seul. A 3 mois il rampait ?il ne devait pas dormir beaucoup!

  2. J’ai deux enfants de 16 mois d’écarts, et dont le dernier à 2 mois et déjà je vois de grandes différences… presque les même que les tienne. Mini 2 est plus patachons, il prend son temps pour ouvrir les yeux, sourire etc.. alors que mon mini 1 avait les yeux grands ouverts a la naissance, que j’ai eu mon premier vrai sourire à j3 de vie etc… et pourtant, malgré tout, j’essaie d’éviter les comparaisons, mais je n’y arrive pas… L’essentiel c’est qu’ils grandissent chacun à leur rythme…

laisser un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s