Ma 1ère grossesse harassante

Je n’aurai jamais cru que ce serait si difficile. Pas logistiquement, une petite 4 ème ne me fait pas peur niveau organisation finalement. Ce sera une question de quelques semaines pour trouver notre rythme, et ensuite ça roulera tout seul, je le sais.

épuisement grossesse (source gett images)

Ce qui est dur, c’est la fatigue. Ce que je ne supporte plus c’est ce corps qui ne me répond plus parfois. J’ai tellement de choses à faire à penser. Il y a tellement de choses que je veux faire avant l’arrivée de notre mini-miss-little. Mais je ne peux pas. Mon corps ne suit pas. J’ai peur de faire un malaise lorsque je suis seule avec miss-little. Je me déteste d’être si fatiguée que je pourrai passer la journée au lit, et lorsque le dîner arrive je ne suis pas capable de faire autre chose que du jambon-coquillettes (au grand bonheur des Littles !).

Les garçons sont extra, ils comprennent ma fatigue. Ils ne m’en demandent pas trop. Ils savent se mettre à l’écart pour leur petite soeur qui elle, ne peut pas encore comprendre. Elle est tellement demandeuse, elle est tellement épuisante.C’est de son âge, 2 ans, je ne peux pas lui en vouloir. Par bonheur elle aime jouer avec ses frères, et ils savent la prendre par la main lorsque j’ai besoin de m’allonger quelque instants.

Mais je m’en veux. Je m’en veux de cette fatigue qu’ils subissent. Je m’en veux de n’être pas assez présente pour eux. Je m’en veux de les mettre de côté. Et je sais que cela va continuer encore quelque temps. Je me dis que je me rattraperai plus tard … mais plus tard il y aura le bébé, aurai-je vraiment le temps de rattraper tout ce temps perdu ?

Publicités

5 commentaires sur « Ma 1ère grossesse harassante »

  1. C’est pas évident mais faut que tu prenne soin de toi. Tes loulous comprennent que tu es fatigué en ce moment mais ça n’empêche pas que tu les aimes très fort. Bon courage repose toi.

  2. Je ne peux qu’imaginer ! Cest pour ça que je me suis arrêtée à 2, pas sûre de suivre avec 1 enfant trés demandeur de plus…. Plein de courage!!!!

  3. Aïe aïe aïe ! J’imagine bien, je me souviens d’une semaine de vacances en Corse où je n’ai fait que dormir pendant que mon petit garçon visitait avec son papa. J’en ai un souvenir atroce. Je faisais beaucoup garder Samuel aussi pour pouvoir dormir, préparer l’arrivée d’Eulalie tranquillement et être un peu en forme pour lui…. Bon courage à toi ^^

  4. Je comprends tes doutes, c’est dur d’être face à ses limites. Mais qu’est ce que c’est beau de lire la solidarité et l’attention qu’ont les 2 grands pour miss little!
    Bon courage 🙂

laisser un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s