blogtrip magique à Disneyland

Tout comme j’attends encore ma lettre pour Poudlard (mon fils a beau me dire que je suis une Moldue, je ne désespère pas !), je ne refuse jamais un petit brin de magie dans ma vie. Et l’on oublie quelques instants que l’on a grandi, on se met à danser sur les pavés au moindre rythme, on rit sans même vouloir comprendre pourquoi, on se persuade que la joie ne s’éteint jamais. Un petit brin de magie s’est glissé dans mon quotidien il y a quelques semaines. Le ticket d’or en poche, mon acolyte Candice au bras, nous avons pris…