40 jours

40 jours. Cela fait 40 jours que je n’ai pas élevé la voix, crié, hurlé, craqué, fait une crise de nerfs … utilisons les mots qu’il faut. Ne vous demandez pas comment j’en suis arrivée là, je ne le sais pas moi même. Enfin si, la fatigue, la solitude, la colère, le manque, l’incompréhension … je ne me reconnaissais plus. Chaque matin je me levais sur la défensive. Les enfants étaient déjà levés, dailleurs c’était sûrement eux qui m’avaient réveillé. Ils ne jouent pas, ils hurlent, beuglent, sautent, hurlent, n’ont de respect de rien ni personne, surtout pas de moi. Voilà, je n’avais…