Et puis 6 mois

Déjà. 6 mois que nous sommes 6. 6 mois en arrière je me voyais vous dire que je suis épuisée, que tout part en vrille, que j’ai envie de tout envoyer en l’air et me barrer siroter des mojitos au soleil. Mais non. Rien de tout ça. Bon évidemment je ne dirai pas non à une petite semaine de vacances sans « Maaaamannnn !!! » , mais un verre de blanc et des sushis en tête à tête avec mon homme et je me dis que le bonheur est bien ici. 6 mois qu’elle est née, et déjà on oublie comment c’était…