♥ Chut, elle dort … (enfin) ♥

Lorsque l’on parle de nos nuits sans sommeil, hachées, on s’aperçoit que l’on est loin, très loin d’être les seuls parents à avoir les cernes jusqu’au nez. Oui il apparaît clairement que nous sommes très/trop nombreux à posséder un enfant insomniaque. L’Amoureux et moi sommes les heureux propriétaires d’une Miss Insomniaque de la Chiantitude. Une enfant de 14 mois, adorable, qui se transforme en gremlins assoiffé de lait passé minuit. N’en pouvant plus (et ayant explosé le budget anti-cerne et mes nerfs), nous avons décidé de prendre le problème en main. J’en parlais par ici … Les premières nuits furent…

☾ Parce que dormir c’est Has been … ☽

Depuis quelques temps je suis moins là. Depuis quelques temps je dors moins. Beaucoup moins. Certaines nuits je ne dors même presque pas. Je survole quelques endormissements m’autorisant à fermer les yeux plus de 10 minutes d’affiler. Et quand je me sens tomber dans le sommeil, lorsque enfin je me sens flottée sur mon oreiller je me réveille. Ou plutôt, je me fais réveiller. Par un téton que l’on tire, un cri strident, ma porte que l’on ouvre, mon sein que l’on griffe, des pleurs, des pas, un coup de pied, un pipi qui n’a pas attendu d’avoir la cuvette…