mes soins naturels contre les poux

  Depuis que W. est entrée à l’école, l’ombre des poux a commencé à m’angoisser. Parce que quand on connait la masse capillaire de la demoiselle, on comprend vite que c’est le Byzance de la vermine ! Pour le moment nous sommes toujours passés entre les mailles du filet. Elle ne part jamais à l’école sans une tresse, un chignon, des couettes … jamais les cheveux détachés ! Pour autant à chaque « alerte poux », je panique. Le souvenir de ma grand-mère me passant le peigne fin en fer dans mes cheveux bouclés me fait encore froid dans le dos. Si je ferme…