arrêtons de vouloir être parfaits, soyons nous mêmes

Je triais mes livres l’autre jour, et devant la pile la plus haute je me suis interrogée « comment en es tu arrivée là Gwen ? ». A vrai dire, je me suis même mise à rire, « sois honnête, est ce qu’un seul de ces bouquins t’a aidé à sortir la tête de l’eau un jour ?? » … non. Pour autant que je sache je n’ai jamais eu « la tête dans l’eau », mais je me suis posée mille et une questions existentielles, comme n’importe quel parent novice. Aujourd’hui, après 8 ans et 4 enfants, me voilà avec une bibliothèque sur la parentalité…

changer.

Vous êtes tellement à m’écrire, à m’envoyer des petits mots timides, ou des lignes de soutien. Bien souvent je ne sais pas quoi répondre. Vous me demandez comment je vais. Vous m’envoyez du courage. Vous me demandez comment je fais pour continuer à sourire. Vous me dîtes toujours que je suis courageuse, que j’inspire à oublier les soucis et à aimer la vie. Je crois que c’est ça. J’ai simplement fait le choix d’aimer la vie, qu’elle le veuille ou non, je ne la détesterai pas malgré qu’elle est été bien trop dure. Je ne vous dirai pas que je suis…