MA grossesse, MA sage-femme

Je n’ai jamais eu de sage-femme à « moi ».  Pour ma première grossesse, mon suivi en hôpital ressemblait davantage à des séances de pointage plutôt qu’à des entretiens humains. Des sages femmes j’en ai vu beaucoup … trop. Jamais la même. Je ne me souviens pas de leurs visages, et encore moins de leurs prénoms. Pour elles je resterais un nom sur un dossier, un sujet noyé dans les statistiques. A ma seconde grossesse, j’ai pris les choses en main. J’ai rencontré « mon » gynécologue. Un suivi de grossesse beaucoup plus personnel, de l’écoute … humain. Mais je n’ai toujours pas rencontré « ma » sage-femme. Je suis…