Doit-on tout leur dire ??

Simplement, doit on tout dire à nos enfants ? Répondre clairement à leurs questions, avec des mots simples ? Ou cacher la vérité dans des histoires ridicules, édulcorées auxquelles ont fini nous même par rire … et auxquelles l’enfant fait souvent semblant de croire ? Si vous me connaissez un peu, vous devinerez que je ne suis pas pour le mensonge. La vérité n’a beau ne pas toujours être jolie à raconter, elle peut suscité tristesse, gêne, colère … elle reste la vérité, ce que nos enfants attendent de nous. Ils ne demandent pas de détails. Juste savoir. Avec des mots simples,…

Etre parents : entre le culturel et l’affectif ?

Dans une société où la maternité est de plus en plus standardisée. Quand on voit le nombre de « carnets d’entretien pour gnomes » qui déboulent à chaque rentrée dans les librairies. Entre les check-list- de naissance et les débats stériles qui vont de la tétine au nichon, il serait peut être temps de revenir à l’affectif ? Avoir un enfant est dans notre société une étape importante de notre vie. L’arrivée d’un enfant, est bien souvent pensée, pour ne pas dire programmée. C’est la construction de la famille au sens social, la légitimité du couple au sein de la société, qui passe même avant…

Prendre soin de lui, pour le laisser grandir

Bowlby l’a dit , « le bébé seul n’existe pas ». Des sa naissance l’enfant a autour de lui une sphère protectrice. C’est dans cette sphère que l’enfant va se développer, et puiser les outils nécessaires à faire de lui un adulte, au sens physiologique et social. « Il faut tout un village pour élever un enfant « … Cette sphère ressourçant est composée de sa famille proche, son père, sa mère … mais aussi de toutes les personnes qui s’occupent de lui, sont en interaction avec lui : une assistante maternelle, une voisine … Dans la théorie de l’attachement, l’on nomme ces personnes « caregiver », qui prend soin. Entendre aussi, protège,…

le projet de naissance

Il y a quelques jours, je vous racontais mon 1er accouchement. Un accouchement que j’ai subi beaucoup plus que vécu. Par vos commentaires et témoignages, j’ai malheureusement remarqué que j’étais loin d’être la seule à avoir vécu ce genre de situation, et que certaines osent à peine se souvenir de ce moment, qui devrait rester merveilleux … la naissance de notre enfant. Je mettais promis de ne plus revivre un accouchement comme celui là, je mettais promis de « vivre » mon accouchement, et j’ai réussi. Le pari fut relevé le 17 avril dernier, et haut la main ! Non je n’ai pas…

Cododo : du culturel à l’affectif

Dormir avec son enfant. Un geste qui semble pourtant naturel, on s’attendrit devant un bébé endormi, lové dans les bras de sa mère, elle aussi endormie paisiblement. Le cododo. C’est quelque chose que je connais très bien. Pour moi, ce n’est en aucun cas une pratique. Je n’ai pas choisi de faire du cododo. Ce n’est absolument pas un choix réfléchi ou résonné. C’est juste naturel. C’est arrivé, par la force des choses. Un bébé qui refusait de quitter sa mère, une mère épuisée par les pleurs de son enfant … Alors quand nous nous sommes assoupis tous les deux. Lorsque j’ai…

MA grossesse, MA sage-femme

Je n’ai jamais eu de sage-femme à « moi ».  Pour ma première grossesse, mon suivi en hôpital ressemblait davantage à des séances de pointage plutôt qu’à des entretiens humains. Des sages femmes j’en ai vu beaucoup … trop. Jamais la même. Je ne me souviens pas de leurs visages, et encore moins de leurs prénoms. Pour elles je resterais un nom sur un dossier, un sujet noyé dans les statistiques. A ma seconde grossesse, j’ai pris les choses en main. J’ai rencontré « mon » gynécologue. Un suivi de grossesse beaucoup plus personnel, de l’écoute … humain. Mais je n’ai toujours pas rencontré « ma » sage-femme. Je suis…

La vie sans couches: Une maman raconte l’HNI

Il y a quelques temps je vous parlais de ma rencontre littéraire avec l’Hygiène naturelle infantile, entende, « la vie sans couches ». A la lecture du livre de Sandrine Monrocher-Zaffarano je mettais posé plusieurs questions sur la réelle capacité de bébé à se retenir, au possible  » asservissement »des parents au profit des besoins de défection de leur enfant, au temps, à l’écoute, et surtout à savoir si cela est « vraiment » nécessaire, à savoir, est ce que l’hni apporte un plus à l’enfant ?? Après une course à l’info et beaucoup d’échanges, Marshal Ombre, une maman qui pratique quotidiennement l’hni avec ses deux enfants a accepté de nous raconter…

La société, nouvelle mère de notre maternité ??

Ça y est tu es enceinte ! C’est le bonheur, tes hormones jouent de l’accordéon et toi tu danses sur le monde qui a arrêté de tourner. Sauf que voilà, tu as les doigts encore plein de pipi que déjà les phrases assassines arrivent au galop : – « Tu vas arrêté de fumer j’espère ?! » – « Bah voilà, tu ne pourras pas boire pour le nouvel an! » – « Tu vas accoucher dans le privé ou le public ? » – « Demandes une césarienne, au moins tu n’auras pas d’épisio ! » – « Mais vous allez le mettre ou ce bébé, vous n’avez pas de…

Maternité et sexualité

A l’arrivée d’un enfant, lorsque l’on devient mère, la femme, l’amante surtout est souvent relégué au second plan. Comment pourrais-je ressentir l’envie de prendre soin de moi, du désir, moi qui suis si fatiguée ? Moi qui suis perdue dans mes émotions, entre le bonheur intense, la tristesse, la peur, l’euphorie … je ne sais plus où est passé le désir ? Le désir de moi, de l’autre. Comment pourrait-il avoir du désir pour moi, avec ces seins douloureux, ce corps qui a tellement changé, moi qui ne me reconnais plus ?? Autant de questions que toute femme, devenue mère se…

L’hygiène naturelle infantile

L’hygiène naturelle infantile, ou « La vie sans couches » ! Quel parent n’a jamais rêvé de voir les couches disparaître totalement des corvées parentales ?? Fini les cacas explosifs, les fesses rouges et les poubelles de Tchernobyl. Mais si bébé ne fait plus ses besoins dans sa couche, alors ou notre chérubin va t-il les faire ? Peut il vraiment se rendre compte de ses besoins d’élimination avant le stade fatidique de « la montée des escaliers » ??! J’ai acheté ce livre lorsque j’ai commencé à me poser la question de la propreté du Moustique. Je pensais y trouver des conseils et…

« l’Art de l’amour maternel »

Ne me demandez pas où je l’ai rencontré celui-ci, je ne m’en souviens pas. probablement dans ma période ado-romantique, où j’écrivais de belles citations romanesques sur les murs de ma chambre …^^ La première fois que j’ai lu « l’Art d’aimer » d’Erich Fromm, j’étais ado. j’avais souligné quelques passages que je trouvais jolis à l’époque, sans trop savoir ce que certains signifient vraiment. J’ai ressorti ce livre beaucoup plus tard, après la naissance du Moustique. J’étais comme toutes les mères, complètement gaga de mon bébé. L’univers semblait tourner autour de lui. Vous savez, cette envie de croquer votre bébé, de le recouvrir de bisous….